AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Family portrait ➖Rose

Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
I am
☎Messages : 641
☎Avatar & crédits : Laura Spencer by me
☎Age du perso : 25 ans
Féminin


Carnet
☎Mon coeur, mon amour: Fiancée par défaut, mais attirée par un certain as polonais
☎Politiquement vôtre: La politique, c'est de famille
☎En Pagaille:

MessageSujet: Family portrait ➖Rose   Lun 19 Mar - 21:30

Victoria s'était assise sur un banc de l'entrée nord-est d'Hyde Park, au soleil. Il ne faisait pas encore très chaud, mais les rayons étaient agréables et la jeune femme avait besoin de prendre l'air. Enfin un peu de tranquillité... Passer des jours, des semaines enfermée au ministère, en sous-sol, à ne pas dormir ou du moins très peu, enchaînant les alertes et à être toujours sur le qui-vive. Les Allemands semblaient enfin avoir un peu levé le pied ce qui les laissait respirer. Mais la médaille avait toujours deux côtés, et le revers de celle-ci était que les raids étaient désormais complètement aléatoires et pouvaient arriver à n'importe quel moment, la nuit, mais aussi le jour. Victoria se laissa pourtant aller à soupirer et à fermer les yeux, appréciant les rayons du soleil sur sa peau pâle. Sa mère aurait tiqué, elle allait ruiner son teint. Il y avait bien des choses que la jeune lady avait "ruiné" ces derniers mois, quand on pensait au standard d'une jeune femme de sa condition avant la guerre... Et à cet instant, elle s'en moquait pas mal. Pour la première fois de sa vie, elle réalisait qu'elle pourrait presque ne plus dépendre de personne. Elle avait un salaire, un emploi, était logée en tant que caporale des WAAF... Mais si la guerre s'arrêtait, que deviendrait-elle?

Elle laissa ces pensées aussi vite arrivées s'éloigner au gré de la brise qui lui passait sur le visage et faisait voler les quelques mèches qui s'échappaient de son chignon desserré par journée. Elle avait gardé sa jupe d'uniforme ainsi que son chemisier, mais avait laissé la veste et la cravate à son dortoir et troqué la première pour un trench coat beige laissé ouvert. Un peu de légèreté. Mais jamais sans son masque à gaz dans sa petite boite passé en bandoulière, accessoire indispensable et unisexe de ces derniers mois. On disait que même le couple royal ne sortait jamais sans le sien. Elle avait beau ne pas être très loin de son baraquement, il ne fallait pas prendre de risque inutile. Elle attendait. Et attendre ne la dérangeait pas, pour une fois qu'elle avait le temps. Elle laissait ses pensées vagabonder et son esprit se vider. Pas de Karol, pas de Teddy, pas de parents, de frères et soeurs... Juste un peu d'air frais, le soleil et le bruit sur Oxford Street qui lui parvenait de loin, très loin. Elle était si à l'aise que malgré sa position incongrue elle aurait presque pu s'endormir.

Des pleurs d'enfants la ramenèrent à la réalité. Elle ouvrit les yeux, mettant quelques secondes à réaliser où elle était et ce qu'elle y faisait. Il fallait vraiment qu'elle se repose, qu'elle demande une permission. Le travail l'empêchait de trop penser à autre chose que sa vie de tous les jours. Peu à peu, les raisons de sa présence dans le parc lui revinrent: elle attendait Rose Mathewsen. Rose était la petite fille de Mrs Mathewsen. De quelques années la cadette de Victoria, elle avait plus l'âge de Winifred. Pourtant, sans être très proche, les deux jeunes femmes s'étaient toujours connues, croisées, saluées de part la grande amitié entre Lady Maud et Mrs Mathewsen. Rose avait été élevée par sa grand-mère, pour des raisons précises que Victoria ignoraient, elle ne connaissait que les grandes lignes. Aussi Victoria avait-elle été un peu surprise de recevoir une lettre de Rose lui demandant si elles pouvaient se retrouver ici ce jour là. De ce que la jeune militaire savait, Rose était devenue infirmière et devait avoir un emploi du temps aussi chargé que le sien, sinon plus.

Elle tourna la tête à droite, puis à gauche, avant de jeter un coup d'oeil à sa montre. 15h35. Rose lui avait donné rendez-vous à 15h30, elle ne devrait plus trop tarder. Alors qu'elle reposait son bras, la jeune femme vit une silhouette avancer dans l'allée où elle se trouvait, elle reconnut l'infirmière sans peine.

-Rose! Interpella-t-elle en lui faisant signe de la main après s'être levée.

La jeune fille s'approcha d'elle. Alors qu'elle avançait, Victoria ne put s'empêcher de penser qu'elle avait un peu la même mine qu'elle. Elles étaient loin les jeunes filles pleines de santé... Après les banalités d'usage, Victoria lui fit signe de s'installer à côté d'elle alors qu'elle se rasseyait.

-Tout va bien? Ton message m'a inquiétée!

Elle songea un instant aux frères de Rose, mais elle doutait que la jeune fille l'ait conviée pour lui parler d'eux. Alors quoi d'autre?

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


 
It's a quarter past midnight
and the sirens are mending some hearts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://visagedupasse.tumblr.com/

avatar
I am
☎Messages : 59
☎Avatar & crédits : Lily Rose Depp (cranberry)
☎Age du perso : 18 ans
Féminin


Carnet
☎Mon coeur, mon amour: Mon coeur bat pour un jeune soldat
☎Politiquement vôtre:
☎En Pagaille:

MessageSujet: Re: Family portrait ➖Rose   Jeu 22 Mar - 21:27

La grand-mère avait toujours dans l'idée de me changer d'avis. Elle ne supportait pas de me voir infirmière, ce n'était pas digne de mon rang et j'entendais toujours les même propos à l'encontre de mon choix. C'était toujours la même chose que, j'arrivais exactement à savoir ce qu'elle allait dire à la seconde près. J'avais réussi à m'en sortir jusque là mais, je ne pourrais peut-être pas lutter bien longtemps. J'avais besoin de quelqu'un qui pourrait me comprendre et qui d'autre que, Victoria pouvait savoir comment lutter contre la grand-mère. J'étais à court d'argument et j'avais envie de savoir comment elle avait fait pour trouver les mots et faire en sorte que, ma grand-mère stoppe un peu ses demandes incessante. J'en arrivais à ne plus avoir envie de rentrer tellement, je savais qu'elle allait remettre le sujet sur le devant de la scène. J'avais donc écrit une petite lettre à Victoria pour lui demander une éventuelle rencontre. Ainsi, je pourrais échanger avec elle et comme elle faisait, elle aussi un travail qui était voué au critique de notre grand-mère. J'avais donné rendez-vous à Victoria au nord-est d'Hyde Park vers 15h30. Je posais mes affaires et mon uniforme d'infirmière dans le petit casier tandis qu'un des médecins arrivait. "Mademoiselle Mathewsen vous allez quelque part ?" Je lui lançais un léger sourire avant de répondre à sa question. "Je vais voir une personne de ma famille...je n'en aurais pas pour longtemps." Je le regardais hocher la tête avant de sourire en coin. "Bien ! Amusez-vous bien alors." Je le regardais partir avant que, je ferme mon casier et que, je ne quitte l'hôpital. J'entendais big ben sonner et je savais alors que, j'étais en retard. J'accélérais le pas avant de tourner sur Hyde Park et de reconnaître Victoria assise sur un banc. Je l'entendais m'interpeller et me faire des signes tandis que, je me mettais un peu à courir vers elle. Je la saluais avant de m'asseoir à ses côtés lorsqu'elle m'y invita. Elle avait été inquiète de mon message et je lui souris doucement pour me faire pardonner. "Excuse moi de t'avoir causé du soucis...En réalité si, j'ai voulu te rencontrer aujourd'hui c'est pour parler de Mrs Mathewsen...Tu n'es surement pas sans savoir que, je suis devenu infirmière et bien entendu, elle ne supporte pas mon projet...Sauf que, plus ça va et plus je suis à court d'arguments face à elle. Elle veut me voir arrêter pour épouser l'homme qu'elle m'a choisit. Je n'ai pas envie d'arrêter mais, elle y arrivera bientôt...Comment tu fais lorsqu'elle critique ton choix ?" Il était hors de question que, je tourne autour du pot. "Elle a une personnalité tellement forte que, c'est compliqué." Je souris un peu avant d'attendre ses conseils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
I am
☎Messages : 641
☎Avatar & crédits : Laura Spencer by me
☎Age du perso : 25 ans
Féminin


Carnet
☎Mon coeur, mon amour: Fiancée par défaut, mais attirée par un certain as polonais
☎Politiquement vôtre: La politique, c'est de famille
☎En Pagaille:

MessageSujet: Re: Family portrait ➖Rose   Sam 24 Mar - 12:46

La guerre rapproche, ou au contraire éloigne. Elle révèle ce qu'il y a de plus secret en les êtres, leurs désirs et leurs peurs. Quand Victoria s'était vue passer la bague de fiançailles au doigt, jamais elle n'aurait imaginé trois ans après être toujours fiancée et ne presque plus voir celui qu'elle pensait aimer pour toujours. Elle aurait rit si on lui avait dit dans quel univers elle se trouverait au printemps 1941. Et puis, avait-elle jamais vraiment été amoureuse avant de rencontrer Karol? Non, évidemment... Maintenant, il lui fallait affronter sa famille, affirmer ses décisions et son choix, mais ce n'était pas chose facile. Elles étaient nombreuses, les filles de bonnes familles britanniques, dans cette situation, à devoir se battre et pour leur pays par patriotisme, et contre leur famille qui n'approuvait pas plus qu'un service minimum. Après tout, les femmes étaient faites pour rester à la maison et s'inquiéter ne silence, certainement pas se battre, se sacrifier, ou aller contre leur niveau social. On acceptait qu'un garçon soit rebelle, puisqu'il finissait toujours pare revenir dans le bon chemin, mais une fille, ça ne devait tout simplement jamais dévier,  pour commencer.

Les infirmières sur le champ de bataille pendant la Grande Guerre? Ah non, mais ça, c'était autre chose, rien à voir, ne pas comparer ce qui n'était pas comparable. Victoria avait entendu ce discours maintes et maintes fois, et elle savait qu'elle n'était pas la seule, loin s'en fallait. La guerre fermait des portes et en ouvraient d'autres. Mais elle ne voulait pas non plus aller jusqu'à couper les ponts avec sa famille, cela aurait été un rien extrême. Et ce joli après-midi de printemps ne se prêtait pas vraiment à la mélancolie, plutôt au farniente. Ces quelques rayons de soleil étaient les bienvenues. Victoria n'avait pas envie de penser à la famille, aux contraintes... Elle le faisait déjà assez en allant se mettre au lit après ses tours de garde. Le regard inquiet de son père, celui réprobateur de sa mère... Le WVS était pourtant bien plus au feu de l'action que son petit bureau de WAAF, après tout elle n'était pas sur une base côtière, mais cela ne semblait satisfaire personne. Et pourtant, malgré son envie de déconnecter, de ne penser  à rien, les obligations allaient la ratrapper plus vite qu'elle ne l'aurait voulu. Dommage...

Rose était arrivée avec un peu de retard, mais ce n'était pas ces quelques minutes qui avaient inquiété Victoria, non. Bien plus le ton de son message. heureusement, se retrouver dans un endroit neutre faisait du bien et permettrait d'avoir les idées claires. La jeune fille s'installa à côté d'elle. La fatigue la faisait paraître plus âgée que ce qu'elle était en réalité. Victoria se demanda si cela avait le même effet sur elle...

-Excuse moi de t'avoir causé du soucis...En réalité si, j'ai voulu te rencontrer aujourd'hui c'est pour parler de Mrs Mathewsen...

Victoria hocha la tête, la célèbre grand-mère de Rose, qui l'emmenait en Italie quand après la saison mondaine quand elle était plus jeune. C'était elle d'ailleurs qui, sans le savoir, avait déclenché cette passion de l'aviation chez Victoria, en l'emmenant à la démonstration qui avait eut lieu pas très loin de leur villégiature...

-Tu n'es surement pas sans savoir que, je suis devenu infirmière et bien entendu, elle ne supporte pas mon projet...Sauf que, plus ça va et plus je suis à court d'arguments face à elle. Elle veut me voir arrêter pour épouser l'homme qu'elle m'a choisit. Je n'ai pas envie d'arrêter mais, elle y arrivera bientôt...Comment tu fais lorsqu'elle critique ton choix ?

... Victoria ne sut quoi répondre immédiatement. Pour plusieurs raisons: la première était qu'elle-même manquait cruellement d'arguments face à ses parents quand la discussion devenait virulente à ce sujet, en plus du fait que Victoria ne supportait pas le conflit, mais aussi parce que pour elle, Mrs Mathewsen avait toujours été un peu plus progressiste que sa mère. Elle voulait sans doute protéger sa petite fille...

-Elle a une personnalité tellement forte que, c'est compliqué.


Victoria dévisagea sa cadette, qui attendait sa réponse, un conseil, avec ses grands yeux ouverts... Il fallait que la jeune rousse réfléchisse vite et qu'elle trouve une réponse, sans froisser Rose, ni risquer d'aggraver la situation... Marcher sur des oeufs.

-Oh... Euh... Eh bien...


Eloquent, Victoria, vraiment... Elle ferma les yeux une brève minute, cherchant ses mots, ses arguments. Il ne fallait pas non plus être trop brutale.

-Rose, ta grand-mère t'a élevée, il est normal qu'elle s'inquiète. Tu es la plus jeune, tes deux frères sont engagés... Ils sont loin, elle n'a pas vraiment la possibilité de les empêcher de faire ce qu'ils font. C'est là la différence avec toi, tu es toujours là... Je ne te dis pas de partir dans un hôpital à l'autre bout du pays ou dans les colonies, attention! Ta grand-mère me tuerait, mais tu n'as que dix-huit ans, à ses yeux, tu es encore un bébé... Elle veut être certaine que tu ne cours aucun risque. L'hôpital est situé dans un quartier souvent bombardé, elle se sentirait surement responsable si c'était un télégramme à ton propos qu'elle recevrait...


Ce qui était certainement la même chose pour les parents de Victoria, à ceci prêt qu'elle était l'aîné et que ses cadets, eux, n'étaient pas sur le front. Winnie était - aussi sagement que possible - dans les locaux protégés du WVS et Arthur était en pension, loin de Londres. Ce n'était peut pas la réponse que Rose attendait, cependant.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


 
It's a quarter past midnight
and the sirens are mending some hearts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://visagedupasse.tumblr.com/

avatar
I am
☎Messages : 59
☎Avatar & crédits : Lily Rose Depp (cranberry)
☎Age du perso : 18 ans
Féminin


Carnet
☎Mon coeur, mon amour: Mon coeur bat pour un jeune soldat
☎Politiquement vôtre:
☎En Pagaille:

MessageSujet: Re: Family portrait ➖Rose   Mer 4 Avr - 15:30

J'avais l'impression d'être un peu étouffé par ma grand-mère et de ne pas pouvoir vivre la vie que, j'avais choisis. Je savais parfaitement que, je devais beaucoup à cette femme qui m'avait offert une éducation et un toit. Elle m'avait offert la possibilité de vivre sans manquer de rien mais, j'étais maintenant suffisamment grande pour savoir ce dont j'avais besoin et surtout ce que, je voulais pour vivre et devenir une femme. Je voulais être en mesure de faire mes propres choix et qu'elle les accepte sauf que, pour l'heure ce n'était pas vraiment le cas. Ma grand-mère ne supportait pas de me savoir infirmière. Elle voulait me voir dans son domaine accompagné du mari qu'elle aurait choisit pour moi. Sauf que, mon cœur battait pour quelqu'un d'autre et pour la passion de la médecine. J'aimais être infirmière et pouvoir offrir du réconfort aux gens. Pouvoir être présent pour eux et ainsi leur permettre de ne plus souffrir. Etre une personne sur qui, ils pouvaient compter pendant les moments difficile. J'avais beau le répéter sans cesse à ma grand-mère, elle ne semblait pas vouloir comprendre que, j'étais épanouis et heureuse dans cette vie que, j'avais choisis. J'arrivais à me gérer et j'avais un petit appartement. Je ne lui avais plus rien demandé depuis mon départ de son domaine et j'avais réussi à me gérer seule mais, depuis plusieurs semaines, je n'arrivais plus à trouver les arguments. Ma grand-mère mettait une telle pression sur moi que, j'étais à deux doigts de tout quitter pour accepter sa requête. Je me disais que, si, j'acceptais de rentrer rien que quelque semaines alors peut-être que, j'aurais la possibilité de revenir à Londres. Mais, une petite voix dans mon esprit me disait de ne pas le faire car, je ne pourrais pas faire demi tour et je ne voulais pas perdre tout ce que, j'avais construit dans la Capitale. J'avais donc demandé à Victoria de me rejoindre pour qu'on puisse en discuter et qu'elle me donne son avis et peut-être des solutions. Je l'avais rejoint un peu en retard à notre point de rendez-vous et bien vite, je rentrais dans le fond du problème. J'ouvrais mon cœur à cette jeune femme espérant qu'elle pourrait me servir de pilier et de soutient. Les propos de Victoria étaient censé mais, je ne voulais pas qu'on excuse le comportement de ma grand-mère vis à vis de moi. Je ne voulais pas que, sous prétexte que, j'étais la plus jeune de la fratrie on pense que, j'étais une petite fleur fragile. "Je comprend et je peux l'entendre mais, j'aimerais qu'elle arrête de me considérer comme une femme fragile incapable de faire des choix censé pour son bonheur et son bien-être. Je veux vivre ma vie, celle que, j'aurais choisis et non celle qu'on veut que, je vis. Je veux faire ce que, j'aime et aimer qui je veux sans que, ce soit approuvé par la hiérarchie familiale. J'aimerais être libre d'agir comme je veux...Je ne veux pas retourner dans son domaine et je ne veux certainement pas épouser un homme qu'elle aura choisit. Un homme qui aura le sang qu'elle désir pour la famille...Cela ne m'intéresse pas..." Je marquais une pause profitant un peu du vent qui venait glisser sur ma nuque. "...Mon cœur est déjà prit de toute façon..." C'était sortie naturellement et l'image du soldat qui faisait vibrer mon corps s'installa dans mon esprit. Un léger sourire se dessina sur mes lèvres alors que, mes yeux glissaient une nouvelle fois sur Victoria. "Tu crois que, je devrais lui faire rencontrer pour qu'elle me laisse tranquille avec cette histoire ?" Je me voyais mal présenter Oliver à ma grand-mère surtout que, nous n'avions jamais vraiment parlé de nos sentiments et de notre relation naissante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
I am
☎Messages : 641
☎Avatar & crédits : Laura Spencer by me
☎Age du perso : 25 ans
Féminin


Carnet
☎Mon coeur, mon amour: Fiancée par défaut, mais attirée par un certain as polonais
☎Politiquement vôtre: La politique, c'est de famille
☎En Pagaille:

MessageSujet: Re: Family portrait ➖Rose   Jeu 12 Avr - 20:23

Victoria avait une petite soeur, elle savait à peu près ce qui se passait dans la tête d'une jeune fille de son âge avec un conflit familial. Elle savait aussi que ca n'allait pas être facile pour autant, elle allait devoir ménager sa sensibilité et que ça n'allait pas aller sans mal. Trouver les bonnes paroles, les bons mots. Mais elle n'avait pas non plus besoin de ménager les deux parties. Elle connaissait très bien Mrs Mathewsen, mais contrairement à sa mère, ne la voyait pas régulièrement. Les mots que Victoria trouvait résonneraient chez Rose, ou pas. Cela avait moins de conséquence sur la vie directe de Victoria. Il fallait que la jeune femme arrête d'être aussi impliquée et disponible dans la vie de tout à chacun autour d'elle. Elle n'avait pas à se mettre tant de pression. C'était encore quelque chose qu'elle avait du mal à se mettre dans le crâne. Aussi difficile qu'il pouvait être de lâcher prise et de ne plus tout prendre à coeur, c'était un travail qu'elle devait faire sur elle-même. Rose lui demandait ses conseils, elle les lui donnaient. Si sa cadette les appliquait, tant mieux. Si non, tant pis.

-Je comprend et je peux l'entendre mais, j'aimerais qu'elle arrête de me considérer comme une femme fragile incapable de faire des choix censé pour son bonheur et son bien-être. Je veux vivre ma vie, celle que, j'aurais choisis et non celle qu'on veut que, je vis. Je veux faire ce que, j'aime et aimer qui je veux sans que, ce soit approuvé par la hiérarchie familiale. J'aimerais être libre d'agir comme je veux...Je ne veux pas retourner dans son domaine et je ne veux certainement pas épouser un homme qu'elle aura choisit. Un homme qui aura le sang qu'elle désir pour la famille...Cela ne m'intéresse pas...

Ces mots raisonnaient en Victoria. Elle savait très bien de quoi Rose voulait parler, la pression familiale, les attentes. Victoria s'y était confortée pendant si lontemps, sans se rendre compte qu'elle rentrait dans un moule sans savoir si le dit moule lui correspondait vraiment... Il avait fallut que l'Europe soit à feu et à sang pour qu'elle commence à se poser des questions. Elle n'avait jamais été comme Winnie, éfrontée, rebelle, qui disait tout haut ce qu'elle pensait... Les deux soeurs ne pouvaient pas être plus différentes. Peut être était-ce à Winifred que Rose aurait dut se confier.

-..Mon cœur est déjà prit de toute façon...

Victoria tourna brusquement la tête vers Rose. Avant de se détendre. En quoi était-ce surprenant? Cette époque précipitait tout, y comprit les amours. Elle n'avait pas à être surprise de ce que sa cadette lui annonçait. Elle finit même par sourire. Rose croisait toute sorte de beaux jeunes hommes à l'hôpital. Il n'y avait pas vraiment de quoi s'étonner, elle était à croquer elle aussi.

-Tu crois que, je devrais lui faire rencontrer pour qu'elle me laisse tranquille avec cette histoire ?

A nouveau, Victoria prit quelques instants pour réfléchir. Son sourire calme ne la quittait pas. Il fallait vraiment qu'elle sache quoi répondre. Puis elle soupira et prit la main de Rose dans la sienne avant de la regarder dans les yeux.

-Tu connais mieux ta grand-mère que moi, mais elle sort du même moule que ma mère. Elle pensera peut être que ce n'est qu'une passade. Tu es jeune, Rose. Ne te mets pas ta famille à dos pour un garçon, mais s'il compte vraiment, ne le laisse pas partir à cause de ta famille.

Elle était peut être hypocrite, elle même n'arrivait toujours pas à dire à sa famille qu'elle voulait rompre ses fiançailles et tout oublier avec Teddy. Mais elle avait peur justement de n'être qu'une passade. Au fond d'elle-même, elle était ravie que Karol soit cloué au sol, il avait moins de risques de se faire tuer. Mais cela ne durerait pas, elle le savait hélas trop bien. Là étaient ses hésitations. Rose n'avait peut être pas les mêmes. Elle haussa les épaules.

-Laisse lui du temps. Et si cela devient trop pour toi, il faudra trouver les mots, et le moment. Ne pas te conforter à ses exigences, mais ne pas te perdre non plus. C'est difficile d'être une femme, de nos jours.

Et ça n'allait malheureusement pas s'arranger.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


 
It's a quarter past midnight
and the sirens are mending some hearts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://visagedupasse.tumblr.com/

avatar
I am
☎Messages : 59
☎Avatar & crédits : Lily Rose Depp (cranberry)
☎Age du perso : 18 ans
Féminin


Carnet
☎Mon coeur, mon amour: Mon coeur bat pour un jeune soldat
☎Politiquement vôtre:
☎En Pagaille:

MessageSujet: Re: Family portrait ➖Rose   Jeu 3 Mai - 14:14

Désolé, j'ai eu un petit passage à vide mais, ça va mieux ^^
Pouvoir parler avec Victoria était une chance et j'espérais qu'elle m'apporterait bon nombre de réponses concernant ma problématique. C'était peut-être futile surtout quand, on savait que la guerre faisait rage mais, j'avais vraiment besoin de vider mon sac et de pouvoir avoir des conseils. J'avais grandis avec ma grand-mère on pouvait dire que, je la connaissais bien mais, j'étais quelque peu à court d'arguments et j'avais peur qu'elle réussit à me faire changer d'avis et me fasse rentrer. C'était d'ailleurs la dernière chose que, je voulais. J'expliquais donc à Victoria ma situation et le fait de me sentir étouffé par cette femme. Je pouvais aisément dire que, j'aimais ma grand-mère mais, c'était vraiment trop lourd parfois et je voulais que ça change. J'avouais également à la jeune femme qu'il avait un garçon qui avait réussi à prendre mon cœur. C'était surement stupide d'avouer tout ça mais, j'avais vraiment besoin de me confier. J'étais encore jeune et on ne pouvait pas dire que, j'avais une tonne d'amis et encore moins qui connaissait ma famille. J'entendais Victoria me dire que, je connaissais mieux ma grand-mère mais, qu'elle était faites dans le même moule que sa mère. Qu'elle devait surement penser que, ce n'était qu'une passade et que, je reprendrais un peu de plomb dans la tête. Victoria ajouta que, je ne devais en aucun cas me mettre ma famille à dos à cause d'un garçon mais, que, je ne devais pas non plus le quitter pour ma famille. Autant dire que, ce n'était pas simple comme situation et que, je n'avais aucune idée de comment faire. Est-ce que, je devais le présenter à ma grand-mère ? Victoria me conseilla de laisser un peu de temps à ma grand-mère et qu'au moment voulu il faudrait que, je trouve les mots pour lui faire comprendre mes choix. Sa conclusion que, ce n'était pas simple d'être une femme de nos jours me fit quelque peu sourire. "Oui...Ce n'est vraiment pas simple mais, j'espère sincèrement qu'elle pourra comprendre ce que, je ressens et arrêtera de m'envoyer des télégrammes pour me faire rentrer et épouser l'homme qu'elle a choisit." Je marquais une petite pause tout en souriant un peu. "Comment vas-tu au faites ?" Je n'avais parlé que, de mon problème sans vraiment me préoccupé de Victoria, il était temps de conclure cette conversation et de la tourner un peu plus sur d'autres sujets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
I am
☎Messages : 641
☎Avatar & crédits : Laura Spencer by me
☎Age du perso : 25 ans
Féminin


Carnet
☎Mon coeur, mon amour: Fiancée par défaut, mais attirée par un certain as polonais
☎Politiquement vôtre: La politique, c'est de famille
☎En Pagaille:

MessageSujet: Re: Family portrait ➖Rose   Jeu 17 Mai - 21:36

Spoiler:
 


Connaissant les affinités entre Winifred et Rose, Victoria s'était un moment demandé pourquoi ce n'était pas vers sa soeur que la jeune Mathewsen s'était tournée. Elles avaient beaucoup en commun, bien plus qu'elles deux. Et Victoria n'avait pas vraiment beaucoup plus d'expérience avec la confrontation familiale. Au contraire, elle était la jeune fille sage, à l'écoute, prête à tout pour rentrer dans le moule et dans le rang, quitte à s'oublier complètement. Ses deux seules rébellions avaient été le pilotage et l'entrée dans l'armée. On pouvait difficilement la targuer d'être une révolutionnaire. Elle ne voulait pas créer de conflits, à coup sûr ce ne pouvait pas être une bonne chose. Et d'un autre côté elle n'avait jamais vraiment eut d'identité propre, n'était que celle que ses parents voulaient qu'elle soit. La rebelle de la famille, c'était Winnie, pas elle. Et en même temps... En même temps Winnie était trop dans la confrontation. Elle ne cessait de chercher la petite bête, les ennuis, la chose qui permettrait de tenir tête à leur mère, de la braver. Pas de rester bien sage, où elle le devait. Peut être était-ce ce côté trop bravache qui avait fait que Rose s'était tournée plus facilement vers l'aînée que vers la cadette. De peur de perdre sa confiance, Victoria n'allait pas le lui demander, du moins pas de front, comme ça, tout de suite, alors que la jeune fille avait clairement besoin de lâcher du leste et de laisser aller ses confidences.

Victoria aurait aimé pouvoir faire de même. Mais elle n'avait pas grand monde hélas... Ashna était tout aussi occupée qu'elle avait ses propres problèmes, Olivia était bravache au possible... Dans une autre vie, elle se serait presque confiée à Teddy. Ils avaient été amis, avant d'être fiancés et avant que la guerre n'éclate et ne les écartes, qu'ils ne deviennent que des étrangers l'un pour l'autre. Victoria se sentait parfois seule et prête à déborder de l'intérieur. Karol? Il ne rêvait que d'une chose, qu'elle expose tout à tout le monde et face tout éclater au grand jour pour qu'ils puissent vivre d'amour et d'eau fraîche. Bien que Victoria se targuait d'être une jeune fille parfaitement élevée, sans mauvaise fréquentation, elle ne connaissait que trop le sort de certaines filles de son âge, toute classe sociale confondue, qui se laissaient bercer de belles paroles avant de se faire laisser tout court, souvent, comme le mot espagnol sonnait plus juste que le mot dans leur langue, embarazada, embarrassée, enceinte. Les plus riches pouvaient se permettre quelques mois à l'étranger, souvent un peu plus de neuf pour ne pas attirer de soupçons, et revenaient comme elles étaient parties. Les moins riches par contre... C'était ce qui terrorisait Victoria et la faisait rester éveillée sur ses heures de repos, entre autres choses. La perspective que Karol la laisse, volontairement ou non, et qu'elle se retrouve enceinte, en plus d'avoir tourné le dos à toute sa famille.

Cela allait être son dernier conseil  envers Rose:

-Oui...Ce n'est vraiment pas simple mais, j'espère sincèrement qu'elle pourra comprendre ce que, je ressens et arrêtera de m'envoyer des télégrammes pour me faire rentrer et épouser l'homme qu'elle a choisit.

Victoria hocha la tête.

-Avec le temps, peut être.

Puis, très sérieusement, elle se tourna vers Rose et posa sa main sur son bras:

-Fait juste attention, Rose. Je sais qu'on dit qu'il vaut mieux avoir des remords que des regrets. Certains regrets sont plus facile à vivre que certains remords.


Rose sembla comprendre le fond du conseil de Victoria. Puis elle changea de sujet.

-Comment vas-tu au faites ?

Un rien désarçonnée, Victoria ne sut que répondre. Laissant sa main glisser du bras de Rose jusqu'au banc, elle regarda dans le vague. Comment allait-elle? Elle ne savait pas. Pas mal, pas bien non plus. Elle était dans le flou, dans le vague... Mais elle ne voulait pas ajouter à la jeune infirmière ses propres problèmes.

-Tu sais, on fait avec ce qu'on a en ce moment. Je me dis juste que mon sort n'est pas le pire.

Elle offrit un simple sourire à sa cadette. Un sourire qui se voulait rassurant. Ne pas inquiéter les autres. Une lady garde toujours ses tracas pour elle. C'est à elle d'enlever les soucis des épaules des autres.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


 
It's a quarter past midnight
and the sirens are mending some hearts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://visagedupasse.tumblr.com/

avatar
I am
☎Messages : 59
☎Avatar & crédits : Lily Rose Depp (cranberry)
☎Age du perso : 18 ans
Féminin


Carnet
☎Mon coeur, mon amour: Mon coeur bat pour un jeune soldat
☎Politiquement vôtre:
☎En Pagaille:

MessageSujet: Re: Family portrait ➖Rose   Mar 22 Mai - 13:29

Pas de soucis, je fais ça ^^ En espérant que, ça te convient comme clôture.

J'avais besoin de parler, de me confier à quelqu'un qui pourrait me venir en aide pour trouver une solution pour ma grand-mère. Je m'étais naturellement tourné vers Victoria, pourquoi ? Je ne sais pas, je voyais en elle une grande soeur capable de m'apporter un peu de sa sagesse et d'ainsi voir les choses différemment. J'avais surement eu raison car, ses paroles m'avaient apporter un peu de réconfort et aussi un peu de positivité face à ma situation. Ma grand-mère allait surement se faire une raison et me laisserait tranquille face à mes choix. Je ne voulais pas qu'elle pense que, je défiais son autorité loin de là mais, j'avais envie de me faire ma propre expérience. Ce n'était pas une rébellion d'adolescente devenu adulte depuis peu, non, c'était réellement ce que, je désirais et ce que, je voulais pour mon futur. J'avais beau continuer de le clamer haut et fort, ma grand-mère pensait toujours que, j'allais vite changer d'avis. Elle ne pouvait pas comprendre que, j'aimais ce que je faisais. J'aimais avoir cette impression d'être utile aux soldats et de pouvoir apporter ma petite pierre à la guerre. Victoria m'expliqua alors de faire attention concernant les remords mais, que certains regrets étaient bien plus facile à vivre que des remords. Je souris doucement en hochant la tête avant de changer de sujet. Je n'allais pas refaire le monde aujourd'hui et de toute façon, je devais laisser le temps au temps et montrer à ma grand-mère que, j'étais sur de mon choix. Victoria resta un peu vague sur ses états d'âmes, en même temps c'était compréhensible il était rare qu'on se confit. Et c'était parfois mal vu, d'ailleurs j'espérais qu'elle n'allait pas mal prendre la discussion que, nous avions eu. J'allais ouvrir la bouche quand, l'alarme de la ville retentit. La petite vie tranquille de la rue fut alors prise d'un mouvement de panique et les gens couraient se mettre à l'abri. Il était temps pour nous de mettre fin à notre conversation et d'en faire de même. Je me levais d'un bond avant d'embrasse sur la joue, la jeune femme. "Prend soin de toi Victoria...J'espère te revoir rapidement." Je lui souris avant qu'un militaire arrive vers nous pour nous intimer l'ordre de partir nous mettre à l'abri. "Fais attention à toi !" Je lui jetais un dernier regard accompagné d'un nouveau sourire avant de partir en courant vers l'hôpital. Je devais rapidement le rejoindre pour aider mes collègues à mettre les blessés dans le sous-sol. J'étais tout de même contente d'avoir pu revoir Victoria et d'avoir pu un peu discuter avec elle. Mais, la guerre était rapidement revenu sur le devant de la scène et nous devions maintenant reprendre nos habitudes et nos travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Family portrait ➖Rose   

Revenir en haut Aller en bas
 
Family portrait ➖Rose
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sky&Elya | family portrait
» Family Portrait -Venise, ITALIE- [R. ♥]
» Oscar et la dame Rose
» La fête de la rose à Chaalis
» portrait de personnages illustres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Keep Calm and Carry On ::  :: Central :: St James Park-
Sauter vers: