AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vivian Avery - I haven't been everywhere, but it's on my list

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
is my name and only mine
Informations
Passeport

MessageSujet: Vivian Avery - I haven't been everywhere, but it's on my list Sam 10 Oct - 13:38

Vivian Avery
It's a big world out there, and it would be a shame not to experience it


Je suis né-e à Wellington, en Nouvelle Zelande en 1910. Mon arrivée à Londres a eu lieu en 1934, pour y terminer mes études de géographie. Cette ville me plait même si j'ai besoin de voyager le plus souvent possible ! Depuis le début de la guerre, ma vie a changé, je suis désormais (Engaged) Home Front, car dans la vie je suis cartographe pour le SOE. Côté amours, je suis célibataire, que voulez-vous, c'est ainsi. Ma tête ? Il s'agit de Anne Hathaway par Nameless (Burning Pixels, sur Bazzart)

Depuis son début, la guerre a-t-elle affecté ta vie directement ?

Oui, je suppose... De toute façon, n'a-t-elle pas affecté la vie de tout le monde ? Je sais que je ne suis pas la plus à plaindre, et que je m'en sors plutôt bien au final, mais oui, ma vie a été clairement influencée par le conflit depuis son commencement. A commencer par mon métier ! Après tout, je travaille en tant que cartographe pour le SOE maintenant... et je ne peux vraiment pas dire que ça figurais dans mes projets il y a quelques années ! Je voyage aussi moins que par le passé. Mais ne croyez pas que je me plains ! Je suis heureuse et fière d'apporter ma pierre à l'édifice avec mon job.

Es-tu pour la victoire de la Grande Bretagne, ou préfèrerais-tu voir ce conflit s'arrêter au plus vite, avant qu'il ne s'aggrave, quitte à voir la Grande Bretagne y perdre beaucoup ?

La Grande Bretagne y perdra beaucoup, de toute façon... comme tous les pays impliqués dans ce désastre... Mais il faut que nous gagnions. Et il faut que la situation revienne à la normale en Europe. Il se passe vraiment des choses terribles sur place - ce n'est pas tolérable, vous voyez ? Alors oui, bien sûr, j'espère que cette guerre prendra fin au plus vite, et le moins dramatiquement possible... Mais avant tout, j'espère que la Grande Bretagne et ses alliés, au final, émergeront victorieux. L'alternative ne peut rien apporter de bon - et je préfère rester en conflit pour des années encore que d'en arriver là.  

Quel est ton but dans la vie? Pourquoi es-tu à Londres ?

Quand on m'a proposé de travailler pour le compte du SOE France, en tant que cartographe, il ne m'a pas fallu très longtemps pour accepter. Plus qu'un simple métier, ce travail me permet d'agir véritablement, plutôt que de simplement observer le conflit en spectatrice sans servir à rien. Mon but dans la vie est donc d'aider, à mon échelle, à la victoire de la Grande Bretagne, et donc de faire mon boulot au mieux. Et c'est aussi la raison pour laquelle je suis à Londres en ce moment.
Après... Si vous voulez parler de mes objectifs personnels... J'aimerais, après la guerre, suivre les traces de mon père et devenir géographe... continuer à voyage, à donner des conférences, publier mes travaux, voir le plus de choses possibles... Et ce n'est pas parce que j'ai mis une pause dans ce projet-là que je l'ai oublié pour autant.




Derrière l'écran


Je m'appelle Zreyta et j'ai 19 ans. Je suis étudiante et assez motivée par ce forum. J'ai trouvé le forum via les projets de PRD. D'ailleurs je le trouve super génial mais bien trop semblable, visuellement surtout, à Yellow Tricycle... Par contre les PVs sont géniaux. A bientôt en RP!


Dernière édition par Vivian Avery le Jeu 15 Oct - 15:17, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
is my name and only mine
Informations
Passeport

MessageSujet: Re: Vivian Avery - I haven't been everywhere, but it's on my list Sam 10 Oct - 13:41

Mon Histoire
15 octobre 1910

   
Vivian Avery est née et a grandi dans des circonstances assez particulières, qui ont fortement forgé la femme qu'elle est aujourd'hui.

En effet, la jeune femme a la chance d'avoir un père hors du commun : William Avery, géographe et aventurier - un véritable héros de romans comme on en fait plus. Réputé et célèbre dans son domaine, ce grand voyageur d'origine britannique avait rencontré sa femme, une fille de bonne famille audacieuse et belle comme un cœur, lors d'un bref séjour à Londres. Le beau couple avait de quoi rendre jaloux : ils voyageaient ensemble, traversant le monde d'est en ouest, du nord au sud, avec une superbe assurance et juste ce qu'il fallait d'insouciance.

Bien vite, bien sûr, ils eurent un enfant. Vivian. Elle naquit à Wellington, en Nouvelle Zelande, et bougea énormément par la suite. Un mode de vie original pour en enfant de cet âge, qui fut peut-être à l'origine de son surplus d'énergie et de sa grande curiosité. Dans tous les cas, si la situation était tolérable pour un bambin, plus Vivian grandissait, et plus ça posait problème : impossible de garder un même enseignant pendant plus d'un an, l'éducation de la petite devint vite bancale et invivable.

Et donc, en 1920, la petite famille décida de s'installer -  pour longtemps cette fois - à New York City, où Vivian pourrait enfin recevoir une éducation stable et de qualité. La demoiselle s'adapta sans trop de soucis à cette nouvelle ville si vivante. Elle n'avait encore que 10 ans.

Seule ombre au tableau : Vivian et son père ne se voyaient à présent presque plus. Aussi prit-il la décision de ne pas perdre son temps en enfantillages, et de traiter sa fille comme une adulte de particulièrement petite taille. Quand il revenait de ses voyages, ce n'était pas pour la couver comme un bébé : il lui décrivait sérieusement - et avec un talent de narrateur indéniable - ce qu'il avait fait et vu, photographies, cartes et souvenirs à l'appui. Il avait ce pouvoir de captiver avec ses mots... Et jamais il n'était condescendant  avec sa fille : au contraire, il était toujours prêt à répondre à ses (nombreuses) questions.

Vivian aimait profondément cet homme qui la faisait rêver, et sa façon de la traiter avec maturité la rendait très fière. Il lui servait très clairement de modèle et de héros personnel... En fait, bien souvent, la seule façon de faire rentrer la demoiselle dans le rang était de lui rappeler que son comportement pourrait décevoir son père. Son rêve était de pouvoir l'accompagner dans ses voyages, de mener la même vie que lui - ce qu'il voyait d'un très bon œil.

En attendant, Vivian était pour le moins difficile à gérer. Elle avait déjà montré une tendance à l'indiscipline par le passé, mais les années n'arrangèrent pas les choses. Elle était intelligente, mais pouvait se montrer déplorable pour les cours qu'elle ne comprenait pas facilement ; fonceuse, caractérielle, elle épuisait bien des enseignants par ses questions incessantes et ses (pas toujours bonnes) idées. Elle n'en faisait souvent qu'à sa tête. Heureusement, elle avait de l'esprit, et un côté attachant : en général, les adultes l'appréciaient et lui pardonnaient ses écarts assez (trop ?) facilement.

Elle grandit ainsi à New York, en venant peu à peu à  considérer cette ville comme la sienne... ce qui ne l’empêcha pas, après son baccalauréat, de prendre une année sabbatique et de la quitter pour rejoindre son père dans ses voyages. Il était alors en route pour l'Inde - et c'est là qu'ils firent, enfin, leur tant rêvé voyage à deux. La mère de Vivian, elle, décida de rester en Amérique. Avec les temps, elle s'était éloignée de son mari, et n'avait pas envie de quitter sa vie new yorkaise confortable et bien établie. chose que Vivian, du haut de ses 19 ans, comprenait parfaitement.

Père et fille se retrouvèrent donc en Inde, et ce fut une merveilleuse année pour la jeune femme. certes, elle avait déjà beaucoup voyagé pour une personne de son âge, mais rien de comparable avec ce qu'elle vivait à ce moment là... Avant ses dix ans, elle était tout simplement trop jeune pour profiter de ces aventures dignement... Mais à présent tout était parfait. Et manifestement, William était du même avis, puisque tous deux se promirent de "remettre ça" chaque été...

Mais la jeune femme ne pouvait oublier ses études. En 1930, elle s'installa à Londres pour y étudier la Géographie - études qu'elle continua par la suite à Paris, où elle perfectionna aussi son français qu'elle ne parlait que vaguement jusqu'alors. Ses voyages étaient pour elle une occasion de mettre en pratique ce qu'elle apprenait en cours : elle créait ainsi ses propres cartes, maquettes, plans, toujours très fière d'elle quand ses professeurs complimentaient son travail. Ses aventures ne furent néanmoins pas remplies que de bonnes expériences... Ainsi, après l'arrivée au pouvoir de Hitler en Allemagne, elle eu l'occasion d'assister à d'effrayantes scènes de violence antisémite à Berlin et à Vienne. Des expériences qui l'ont marquée, mais qu'au final, elle ne regrette pas d'avoir vécues. En un sens, ça lui a ouvert les yeux - et si elle est aussi engagée dans le conflit aujourd'hui, c'est probablement "grâce" à ça.

Après deux ans en France, elle fit son retour à Londres avec la ferme intention d'y obtenir son diplôme. Etudiante enthousiaste et acharnée, elle finit par y arriver - rendant ainsi ses parents très fiers d'elle (surtout William). Satisfaite, Vivian ne perdit cependant pas un jour à se reposer sur ses lauriers. Elle comptait bien continuer ses recherches, ses travaux. Elle devint la digne fille de son père - partageant comme lui son temps entre voyages, visites, conférences, etc. Il arrivait d'ailleurs aux deux géographes de collaborer - entre père et fille, autant dire que le courant passait bien. c'est en fait grâce à l'une de ces conférences que la jeune femme rencontra l'une de ses meilleures amies... Whitney - ou plutôt Loorea - Unaipon, talentueuse conférencière et aborigène avec laquelle Vivian ne pouvait que s'entendre. Les deux femmes ne se lassent jamais de leurs longues conversation autour d'un bon thé ou d'un bon vin (selon l'heure) et s'estiment beaucoup mutuellement.

Elle eut aussi quelques aventures amoureuses - bien qu'aucune ne semble vouloir durer longtemps. Et ça ne la dérangeait pas plus que ça : elle avait d'autres choses en tête que les amourettes, et se satisfaisait amplement des quelques idylles sans lendemain qu'elle vivait au cours de ses voyages. Par exemple, en 1934, en Pologne, elle fit la connaissance d'un certain Karol Tomasz. Il était pilote et l'aida dans ses travaux - avec quelques idées derrière la tête - en lui permettant de survoler (à l'encontre de son règlement, d'ailleurs) quelques villes qu'elle tenait à photographier de là-haut et en lui faisant visiter Varsovie de fond en comble.

Bien sûr, Vivian avait aussi des loisirs - bien souvent très sportifs : elle avait toujours de l'énergie à revendre, et pratiquer le football était un moyen comme un autre de la canaliser. Globalement, tout de même, elle consacrait la majorité de son temps à son travail. Un peu de sérieux !

Quand la guerre éclata, Vivian fut assez vite repérée par les services secrets britanniques, qui virent en elle un atout pour le Special Operations Executive : avec ses talents de cartographe et sa maîtrise de l'Allemand et du Français, elle ne manquerait pas de s'y montrer utile... Elle n'hésita pas très longtemps avant d'accepter le poste qu'ils lui proposaient. certes, ça mettait un peu ses projets personnels en veille, mais elle tenait à aider comme elle le pouvait au sein de ce conflit. Son engagement est donc profondément sincère et enthousiaste : elle compte bien se montrer à la hauteur, et même surpasser les attentes.

Elle suivit sans faiblir les entraînements éprouvants de l'institution. Heureusement, elle avait toujours eu un côté sportif... même si ses quelques expériences de football n'avaient rien à voir avec ce qu'elle vivait à présent. Elle y rencontra quelques personnes, dont un certain Denys Hammond, un écossais littéraire avec lequel elle se lia très vite d'amitié. Ils avaient beau avoir des personnalités très distinctes, leur situation avait du les rapprocher

Concrètement, Vivian est affectée à la section française du SOE. Elle n'a encore jamais fait d'opération sur le terrain, mais les entraînements très physiques qu'elle a du suivre laissent présager que c'est au programme. Quoi qu'il en soit, pour le moment, elle se contente de travailler dur sur ses cartes.


Dernière édition par Vivian Avery le Jeu 15 Oct - 15:30, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Victoria Irvin
is my name and only mine
Voir le profil de l'utilisateur
Informations☎Messages : 532
☎Avatar & crédits : Laura Spencer by me
☎Age du perso : 24 ans
Féminin
Passeport
Carnet
☎Mon coeur, mon amour: Fiancée par défaut, mais attirée par un certain as polonais
☎Politiquement vôtre: La politique, c'est de famille
☎En Pagaille:

MessageSujet: Re: Vivian Avery - I haven't been everywhere, but it's on my list Sam 10 Oct - 13:55

Salut Vivian, bienvenue parmi nous ** j'ai hâte de lire ta fiche. N'hésite pas si tu as la moindres question on est là *.*


Edit: je n'avais pas vu un truc dans ta fiche que je précise, du coup XD au niveau de la similarité avec Yellow Tricycle, j'en ai été la codeuse pendant des années (4 pour être précise) du coup, ça doit jouer ;) mais on est ravies que les PVs te plaisent

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
'Careless talk costs more than life'
"Was it a marriage made in heaven ? Was it a gift from god above ? Do you belive the things you told me or was it simply careless love ? You told me once when we were dreaming through life together we would walk. Those words of love seemed said in star light but now it seems like careless talk."


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://visagedupasse.tumblr.com/
avatar
Invité
is my name and only mine
Informations
Passeport

MessageSujet: Re: Vivian Avery - I haven't been everywhere, but it's on my list Lun 12 Oct - 11:56

Merci !!

Désolée pour le temps que je prend à poster mon histoire... Je ne vous oublie pas !

Et je comprend mieux pour l'aspect du forum du coup ! Bravo pour le codage en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Victoria Irvin
is my name and only mine
Voir le profil de l'utilisateur
Informations☎Messages : 532
☎Avatar & crédits : Laura Spencer by me
☎Age du perso : 24 ans
Féminin
Passeport
Carnet
☎Mon coeur, mon amour: Fiancée par défaut, mais attirée par un certain as polonais
☎Politiquement vôtre: La politique, c'est de famille
☎En Pagaille:

MessageSujet: Re: Vivian Avery - I haven't been everywhere, but it's on my list Lun 12 Oct - 12:10

C'est gentil de passer dire que tu as pas disparue **

Merci pour le codage XD les automatismes ont la vie dure

J'ai hâte de lire ta fiche ;)

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
'Careless talk costs more than life'
"Was it a marriage made in heaven ? Was it a gift from god above ? Do you belive the things you told me or was it simply careless love ? You told me once when we were dreaming through life together we would walk. Those words of love seemed said in star light but now it seems like careless talk."


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://visagedupasse.tumblr.com/
avatar
Invité
is my name and only mine
Informations
Passeport

MessageSujet: Re: Vivian Avery - I haven't been everywhere, but it's on my list Jeu 15 Oct - 15:52

Plop !

J'ai posté un "premier jet" de mon histoire ! Je vous laisser juger ! Désolée enore pour le temps qu'il m'a fallu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
James Alistair
is my name and only mine
Voir le profil de l'utilisateur
Informations☎Messages : 327
☎Avatar & crédits : Perso & Tumblr
☎Age du perso : 30 ans
Féminin
Passeport
Carnet
☎Mon coeur, mon amour: A caser, selon mes soeurs
☎Politiquement vôtre: Travailliste
☎En Pagaille:

MessageSujet: Re: Vivian Avery - I haven't been everywhere, but it's on my list Jeu 15 Oct - 16:44

Bravo, tu es validé-e
Bienvenue à Londres


J'attendais ton histoire car Vivian est un personnage vraiment intéressant avec son côté aventurière et en même temps responsable *.* Mon côté perfectionniste et amoureuse des grandes contrées aurait aimé en savoir plus sur ses voyages, mais ce serait un peu poussé le bouchon car ton histoire est vraiment agréable à lire, simple et fluide, difficile de pas te valider green Donc officiellement bienvenue parmi nous l'aventurière, j'espère que tu te plairas chez les fous *.*


Te voilà officiellement parmi nous! Tu peux donc commencer par aller [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Une fois cela fait, rends-toi dans la section [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] où tu pourras ouvrir [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ainsi que [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Tu y trouveras des codages (liens, fiche de RP, gestion de RP) déjà tout fait si tu ne sais pas trop où chercher, et ensuite, commencer à écrire. Dans cette partie, à partir de 100 messages, tu pourras aussi demander un logement, elle est pas chouette la vie?

Mais attend, ce n'est pas tout! Tu peux également pointer le bout de ton nez dans le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et venir [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], on aime toujours apprendre des nouveautés c'est cool!

Il ne me reste plus qu'à te souhaiter un bon jeu, bienvenue à Londres!

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I've lost a lot a in this game. Another everyday face with no name, I'm not selling misery, so would you stay around with me. I know that you are afraid, the traces of war linger on my face but I'm not selling misery, maybe some day I'll feel home again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Karol Tomasz
is my name and only mine
Voir le profil de l'utilisateur
Informations☎Messages : 190
☎Avatar & crédits : Swan
Masculin
Passeport
Carnet
☎Mon coeur, mon amour: Une certaine Victoria suscite en moi la fascination...
☎Politiquement vôtre: Politiquement incorrect et je t'emmerde. Peu importe les idées, on ne renonce pas à son pays et à ses engagements.
☎En Pagaille:

MessageSujet: Re: Vivian Avery - I haven't been everywhere, but it's on my list Sam 24 Oct - 15:27

Ma vivi !!!!

Bienvenue à toi ! :D

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
   
Keep silent and fight !
- J'ai une nouvelle formalité à vous...
- Dégage !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
is my name and only mine
Informations
Passeport

MessageSujet: Re: Vivian Avery - I haven't been everywhere, but it's on my list

Revenir en haut Aller en bas
 
Vivian Avery - I haven't been everywhere, but it's on my list
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Luna Avery (en cour)
» Where is my mind ( Finn Avery )
» TEX AVERY, TOONS ET COMPAGNIE...
» [Finie]Présentation d'Avery Blackson | Validée
» M - Henry Avery - Mangemort - Médicomage // Julian Morris.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Keep Calm and Carry On ::  :: Archives-
Sauter vers: